Concours : Diaporamas ou Films ?

zoom_348_bandeau

Libres Propos

Méliès_2016_220px

Nous sommes dans la période des concours vidéo de notre Union Régionale (CINÉVIF) entre les Méliès de 2ème division et les Méliès de 1ère division …

Au cours de la 2ème division, parmi les nombreux films présentés, 2 ont été critiqués car étant des diaporamas et non pas des films. Cette remarque était tout à fait justifiée, et plus particulièrement pour l’un d’entre eux qui présentait une série de photos dans la pure forme d’un diaporama classique …

gif_ani_a_la_loupe

Le document n’était pas inintéressant et les photographies bien faites, mais il était clair que l’on était en présence d’un diaporama !

Toutefois, ceci nous amène à réfléchir sur la question « vidéo vs diaporama » ; est ce que la différence est toujours aussi nette qu’elle l’était il y a quelques années et plus particulièrement avant l’arrivée en force du numérique accompagné du montage sur ordinateur utilisant des logiciels spécifiques pour la vidéo et la photo, et dans ce dernier cas, les logiciels permettant la réalisation d’un diaporama ?

gif_ani_emoticone_ordi_2

gif_ani_projecteur

En effet, avant l’arrivée du numérique, la différence entre un film et un diaporama était claire !

gif_ani_vumetre

 « Le Film » c’était le domaine de l’image animée et « Le Diaporama » une succession d’images fixes avec entre elles des transitions diverses et éventuellement des associations d’images dans un même plan. Le point commun entre les 2 était la sonorisation.

numerique

Avec le numérique, la différence n’est plus aussi nette. En effet l’utilisation de logiciels de montage plus ou moins sophistiqués permet en particulier pour la photo de faire relativement facilement un très grand nombre d’effets. Ainsi, il est possible de se promener dans une photo et fabriquer un panoramique qui peut également être obtenu en associant plusieurs photos prises côte à côte.

Bien d’autres moyens permettent d’animer et de faire parler des images fixes. Si on ajoute à cela une très grande diversité d’enchaînements entre les images on peut avoir des diaporamas qui se rapprochent d’un film.

gif_ani_salle_cinema

On a bien vu cette évolution dans l’ensemble des diaporamas qui ont été présentés au « Printemps de l’Image » organisé le 26 mars dernier par notre club, à tel point que je me suis pris à un moment à dire au public « nous allons passer au film suivant ! ».

gif_ani_joconde

Toutefois si les deux domaines (vidéo et diaporama) se rapprochent, ils gardent chacun leurs adeptes. Manifestement l’approche initiale du photographe et du vidéaste sont différentes ; le photographe pensera d’abord à réaliser une photo la mieux composée et la mieux cadrée possible même si il n’oublie pas qu’elle devra s’intégrer dans une suite qui constituera le diaporama. Le vidéaste aura en tête le même souci mais en intégrant en plus la notion de mouvement et l’intégration de sa prise de vue dans un scénario.

gif_ani_emoticone_ordi_1

Ainsi il est intéressant de voir comment le développement du numérique et de la technique associée ont fait se rapprocher le diaporama et la vidéo qui étaient des domaines sensiblement différents.

Ceci ouvre – a ouvert – des perspectives nouvelles pour les photographes adeptes du diaporama qui leurs ont permis d’enrichir leurs possibilités de créativités et d’offrir ainsi des réalisations présentant des qualités nouvelles pour le plus grand plaisir des spectateurs.

gif_ani_spectateurs

Michel DESGRANGES
Président du Club Audiovisuel du Bouchet
Le Zoom Survolté
Année 38 – N° 348 – Avril 2016


Liens


Articles en rapport

 


 

Les Studios du Lac

Olivier DARNAY
do-prod.com © 2009-2016 – Tous droits réservés.
Powered by « Infomaniak ».